manif

En sortie d’hiver, dans de nombreuses régions, les apiculteurs ont fait le constat de mortalités 

catastrophiques dans leur cheptel. Voir ici et

 
Depuis lors, interrogé par des parlementaires, le Ministre de l’Agriculture refuse de reconnaitre la gravité de la situation et la détresse de nos collègues apiculteurs.
 
Face à cela, le monde de l’Apiculture appelle à une journée de mobilisation nationale le jeudi 7 juin 2018 pour demander à l’Etat et au Président de la République en particulier :
  • de déclencher de toute urgence un plan de soutien exceptionnel aux apiculteurs français
  • de restaurer un environnement viable pour les colonies d’abeilles et les pollinisateurs
 
Le 7 juin, nous appelons tous les apiculteurs et toutes les apicultrices à se rassembler devant les préfectures de leurs départements pour faire entendre ces demandes, en solidarité avec les apiculteurs sinistrés.
 
A Paris, un rassemblement aura lieu à 10h sur lEsplanade des Invalides (sortie du métro Invalides, rue de lUniversité). 
 
Le 7 juin, nous appelons tous les citoyens sensibles à la cause de labeille à apporter leur soutien à lapiculture.  
 
Cet appel est lancé par l’Union Nationale de l’Apiculture Française, et la Fédération Française des Apiculteurs Professionnels avec le soutien (à ce jour) de la Fédération Nationale des Organisations Sanitaires Apicoles Départementales et du Syndicat National d’Apiculture
 

POUR L'ILLE-ET-VILAINE :
Rendez-vous Jeudi 7 JUIN, à 9h, 
devant la Préfecture de Beauregard, avenue de la Préfecture, à RENNES
avec nos tenues d'apiculteurs et nos enfumoirs. 

Revendication supplémentaire du Syndicat 35 : mise en application par le préfet du décret n° 2017-595 du 21 avril 2017, 
sur la destruction des nids de Frelon asiatique et sa prise en charge financière par la Région.

prairies maudites

 

 

Réveil à la gueule de bois !!

 

 

 

 

Les réseaux sociaux, facebook, les médias Ouest-France ont tous relayé le désarroi des apiculteurs.

50, 60, 70, 80, 100% des ruches ont disparu, la sécheresse, les pesticides, les maladies, la biodiversité ont eu raison sur la mortalité de nos ruches ce printemps.

La détresse des apiculteurs se lit sur les visages, nous ne supportons plus la disparation de nos abeilles. Voir les années de travail des professionnels et des amateurs, anéanties, n’est plus acceptable.

La  colère monte du Faouët avec une marche vers Rennes.

Parallèlement une bonne nouvelle, si je puis dire, imidaclopride, thiamethoxame, clothiamidine ont été interdits  par l’Europe à partir de juillet c’est une première victoire mais le combat continue et n’oublions pas que des stocks sont encore présents dans les hangars de certains  agriculteurs, le sulfoxaflor a été reconnu et interdit comme néonicotinoïde. Le sonido par contre a fait des ravages dans le sud-ouest.

Mais cela ne suffira pas ; la rémanence dans les sols est là pour des décennies encore. Ce qu’il  faut c’est une pratique responsable de l’agriculture et la route sera longue avant un changement de comportement.

Mon avis, que vous attendez sur la manifestation du vendredi 4 mai, il est très partagé.

Je suis d’accord pour un mouvement, mais national, coordonné, avec des revendications étayées.

Des conférences de presse, des rencontres avec les préfets pour une remontée dans les ministères, une information large au grand public.

Cette manifestation pour l’instant sans déclaration préfectorale est dangereuse, elle implique directement la responsabilité de son organisateur, les autres départements 22,29,56 ne sont pas pour un mouvement spontané, fruit d’une colère. Cette marche doit être encadrée, les hébergements prévus, les repas, les rencontres avec les médias il y va de la crédibilité du mouvement.

Peu de pro participeront à cette marche, ils sont actuellement sur leur rucher en préparation de la miellée de printemps ou de la reconstitution de leur cheptel. Manifester,  peut remettre en cause leur entreprise.

Individuellement vous pourrez participer à cette manifestation, mais une de mes craintes c’est une récupération du mouvement par des groupuscules.

Lundi aura lieu une conférence de presse au Faouët ; l’UNAF représenté par Gilles Lannio sera là pour rappeler à tous, les conditions légales d’une manifestation.

En attendant bonne manifestation                                                                 Philippe

 

30 avril 2018. Vous pouvez télécharger le communiqué de presse de Philippe Jouan, Président du syndicat ici : Prairies maudites

 

abeilles mortes

 

 

Le syndicat souhaite recueillir de l'information sur la mortalité printanière des essaims de ses adhérents. Ces informations seront anonymes et serviront uniquement dans un but de statistiques pour le département d'Ille-et-Vilaine.

Veuillez renseigner vos mortalités printanières sur la page suivante : Sondage sur la mortalité printanière 2018

MORTALITÉS D’ABEILLES : L’UNAF TIRE LA SONNETTE D’ALARME !

Nous relayons ici l'information de l'UNAF qui tire la sonnette d'alarme au sujet des pertes hivernales de colonies :

Si certaines régions se portent bien, d’autres sont très touchées : la Dordogne, la Charente-Maritime, la Bretagne, l’Aisne, etc.

Devant les dégâts rencontrés dans certaines régions et le désarroi d’apiculteurs particulièrement nombreux qui nous ont appelé ces derniers jours, nous avons fait paraitre un communiqué de presse ce jour.

Le communiqué officiel de l'UNAF est disponible ici : cp_2018-04-26_unaf_mortalites_hiver_2018.pdf

 

 

 

27 avril 2018

Notre président Philippe Jouan tient à nous informer :caricature filou

  • Les apiculteurs débutants du rucher-école sont à la recherche d'essaims pour se lancer. Les apiculteurs du syndicat ayant des essaims à vendre sont priés de se faire connaitre auprès du président qui relaiera l'information aux demandeurs : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • La prochaine lettre d'information du syndicat est en cours de rédaction. Comme d'habitude Philippe sollicite les adhérents qui souhaiteraient rédiger un petit article et leur demande de leur envoyer le texte à : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

frelons asiatiquesLa campagne de piégeage du frelon asiatique est ouverte, alors, à vos pièges !

Feu à volonté !

Afin de cibler cette action sur les fondatrices de nids et éviter la capture des autres insectes, cette campagne a lieu du 1er avril au 15 mai.

Plus d'informations sur la plaquette du piège de véto-pharma. (PDF à télécharger)

Nous ne voulons plus voir cet assaut devant nos ruches !!!

dingdinguesdong20182

 

 

Les Jardins de Brocéliande fêtent Pâques dimanche et lundi 1er et 2 avril. Jeux de piste, spectacle participatif et gourmandises chocolatées vous attendent ! Tout le programme disponible en téléchargement.

 

Le Syndicat des Apiculteurs d’Ille-et-Vilaine sera exceptionnellement présent tout le week-end : conseils, astuces et découverte de la vie des abeilles, rien ne vous échappera !

 

 

 

 

 

 

 

Potentiellement des reines pourraient hiverner dans les alvéoles du nid.



source : France 3

Le cabinet Agrex Consulting a été chargé par FranceAgriMer pour la troisième année d’actualiser l’Observatoire de la production de miel et de gelée royale française. L’objectif de cette étude est d’estimer au plus près la production française de ces produits apicoles, sa répartition régionale, de déterminer la part des ventes de miel en vrac et en pot par les apiculteurs ainsi que celle des différents circuits de distributions utilisés. Dans le cadre de cette étude, le cabinet a élaboré un questionnaire en ligne s’adressant à tous les apiculteurs. Votre participation à ce questionnaire est primordiale pour nous permettre de répondre à ces problématiques relatives à la filière apicole en France.

Le lien vers le questionnaire en ligne est le suivant :  https://fr.surveymonkey.com/r/observatoire-miel-2017

Vous trouverez également ici la lettre de mission fournie par FranceAgriMer dans le cadre de l’actualisation de l’Observatoire de la production apicole.
En vous remerciant par avance pour votre participation à cette étude.

A noter que ces données ne pourront être transmises à aucune autre partie et ne pourront être utilisées à d'autres fins que la mise à jour annuelle de cette étude.

Projection du film "Avec mes abeilles" de Anne Burlot et Glenn Besnard Samedi 3 février à 14h à l'espace Beausoleil Pont-Péan.

Varroa aujourd’hui : Pratiques et enjeux de la lutte.

Par un Docteur Vétérinaire titulaire du DIE apiculture/Pathologie Apicole, mandaté en apiculture et/ou habilité.

rucher ecole08

Date : vendredi 23 mars 2018 à 18h.

Lieu : Lycée Saint-Exupéry, rue Fernand Robert à Rennes.

Animée par M. Olivier Bertrand, vétérinaire du DSCPP.

Venez nombreux !

Les adhérents pourront être accompagnés de personnes (une ou deux) A CONDITION de le signaler par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Cette conférence sur le varroa est destinée aux apiculteurs pratiquants, débutants ou inscrit au rucher école.

 

 

AG band

Tous les apiculteurs adhérents du syndicat sont invités à participer à cette manifestation qui aura lieu le Samedi 27 janvier 2018 à 14h aux Jardins de Brocéliande, à Bréal-sous-Montfort.

Au programme : rapport d'activité, rapport financier et rapport moral, élections du conseil d'administration, intervention de Bernard Sauvager sur la lutte contre le varroa, concours de miel et de photos, tombola...

L'adhésion au Syndicat se fera uniquement le matin de l’assemblée générale, à partir de 10 heures.
Son montant est de 22€. Elle inclut le droit au groupement d’achat, des réductions chez les fournisseurs, le droit de vote à l’AG, la possibilité de bénéficier de la souscription à l’assurance collective proposée par le Syndicat, la couverture en tant que bénévole lors des activités au sein du syndicat et aux différentes manifestations.
L’assurance des colonies en responsabilité civile est OBLIGATOIRE. Si vous n’avez pas souscrit cette assurance à titre individuel, le syndicat vous propose une assurance collective :
Formule « Complète » : responsabilité civile, assistance juridique, incendie, vol, vandalisme > 1,13€ par ruche
Pour l'occasion, le stand Mat-Api sera présent de 10h à 12h avec des tarifs préférentiels